Time-turner-1914
Bienvenue sur Time Turner 1914. Le forum vient d'ouvrir ses portes, n'attendez plus pour vous inscrire !



 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenu sur TIME-TURNER 1914, Inscrivez-vous pour du plaisir assuré !!

Partagez | 
 

 Les particularités !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maxime Avlein

avatar

✔ nombre de messages : 45
✔ date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Les particularités !   Ven 29 Juil - 14:59

Les légilimens... voilà des personnes qui, au début, se montre très curieux. Enfin... pas tous, mais il n'est pas rare qu'une personne qui vient d'en apprendre les rudiments entrent dans l'esprit de ses proches, d'inconnus, de simple connaissances. Ils en souffrent bien souvent, peu de gens aiment sentir que quelqu'un fouille dans ses souvenirs, dans ses pensées. Dévoilant les sombres secrets qu'il tente de cacher depuis déjà tant de temps... D'autre deviennent tous simplement fou devant tant de pouvoir, se retrouvant bien souvent sans la capacité de le contrôler, et se retrouve bien vite envahit par les souvenirs d'inconnus.
Les expérimentés, qui surmontent leur curiosité d'antan et contrôle leur pouvoir de télépathe, sont bien souvent de puissants sorcier, qui trouve leur puissance dans la vérité, en sachant précisément où chercher pour connaître ce que les autre pense sur eux. On ne peut donc rien leur cacher, enfin, personne ?


Les occlumens ! De si puissant sorcier eux-aussi... ils peuvent retourner le cerveau d'un sorcier de tant de personne qui maîtrise de prêt ou de loin le don de légilimens ! Entrez dans leur cerveau, et vous y verrez le vide, si il le souhaite. Entrez dedans quand il souhaite que votre cerveau n'y comprennent rien, et il vous fera croire qu'il est bon quand il est mauvais, riche quand il est pauvre, et tant d'autre chose lié à la manipulation. Il ne pourra pas leur faire croire qu'il est dans un lieu précis, transformer leur physique par une illusion, mais il pourrai être si puissant qu'il pourrait faire croire à un légilimens qu'il a vécut mille périple durant sa vie, alors qu'il n'est jamais sortit de chez-lui.
La puissance d'un occlumens face à un légilimens est proportionnel au niveau de celui-ci, et vise-vers-ça. Le plus puissant légilimens, entrera avec une facilité déconcertante face à un occlumens du niveau béta.


Occlumens et légilimens : un occlumens peut tout à fait devenir aussi légilimens, il ne s'agit pas d'un don, juste d'une capacité de concentration, mais les deux dons sont à la fois extrêmement proche et à la fois très différent : le Ying et le Yang. Il est donc extrêmement difficile de le devenir en même temps, et il est conseillé bien souvent pour une personne qui veut avoir les deux dons en sa possession d'attendre d'en maîtriser complètement une, pour se mettre à la suivante, mais de ne jamais en délaisser une. Bien souvent les sorciers s'y attelant en sont devenus fou, se piégeant eux-même dans leur esprit.
Parmi les sorciers maîtrisant ces deux dons à la fois, se trouve l'illustre Merlin, et le fameux Monégasque, Phileas Arghtus, qui réussi presque à convaincre toute une assemblée de l'élire Manitou suprême de la Confédération internationale des Mages et Sorciers avant que son successeur ne trouve sa pensine dans son bureau, alors à l'époque simple membre de la confédération à Glasgow.


Les voyants : il était tout naturel que celui-ci suive les deux autre, par simple élimination. Il touche lui aussi le cerveau via le subconscient, mais celui-ci est plus passif qu'offensif et défensif. Ses pouvoirs sont intéressent, assez fort, qui lui permette de se forger une réputation sans trop de problème moral. Mais avant, une précision est à faire : un voyant, ou personne doué d'un troisième œil, n'est en aucun cas un visionnaire sur patte. Il ne peut faire de révélation sur le futur en touchant une personne ou un objet.
Le voyant, couramment appelé devin dans l'ancien temps, a besoin d'outils pour lire l'avenir consciemment, pour ça plusieurs technique sont possible, pour diverse forme de divination : une tasse de café vide où trempe encore la marre, une arc, des flèches, du parchemin pour des techniques plus anciennes, une boule de cristal, par exemple. Son troisième oeil fait de lui une personne en contact proche avec l'avenir, faisant de lui quelqu'un qui lira l'avenir très précisément, bien mieux qu'un novice dans la matière.
Il s'agit d'un don, faisant de cette capacité dont on ne peut apprendre. Seulement, on peut l'entraîner pour pouvoir lire l'avenir approximativement, sans jamais pouvoir égaler la puissance naturelle d'un devin.
Le voyant est avant tout connu pour sa capacité à pouvoir remplir une salle au ministère à lui seul. En soit, il peut avoir des prophéties rapidement, quand la concentration est avec lui. Cependant, elles sont très flou, n'expliquant pas précisément l'avenir. Ces visions sur « commande », a une lacune, le ou la voyante ne peut les entendre, ni les voir. D'ailleurs, très peu de voyant dans le monde ont pu faire des prophéties visuels. C'est en quelques sortes un don annexe, bien plus précis, dévoilant les moments clé de l'avenir plus simplement.
Une personne ayant fait une prophéties une fois, voir deux, dans sa vie, n'est en aucun moment un voyant. Il a probablement un parent plus ou moins éloigné ayant ce don. Il n'est pas classé comme devin, ayant un troisième œil extrêmement sous-développé par rapport au réel voyant de sa famille. Cet « héritage », peut sauter énormément de branche dans l'arbre généalogique. De ce fait, le temps qu'un voyant donne naissance à un « faux-voyant », peut être compté en millénaire (il est déjà arrivé qu'il y ai plusieurs devin dans une même lignée).
Si les devins ont un don naturel pour la lecture du futur, l'entraînement à rythme régulier permet d'augmenter les possibilités de précision, par exemple. L'âge d'or des voyants a d'ailleurs eu lieu à l'époque de la Grèce antique, lorsque les voyants ont été le plus demandé. L'entraînement a fait de la plus part des oracles, le niveau le plus élevé de contrôle.
Parmi les plus grandes oracles, l'on retrouve l'oracle Grec : Cassandra, maudite du dieu Apollon, qui fit que plus personne ne croyait en ses vision. Du à ça, Troie fit entrer un certains cheval de bois, et... on connait la suite.


Les Métamorphomages ! Ils font partit de ce que l'on pourrait appeler les potentiels manipulateur. Leur capacité sont assez vaste, mais pas infini, et aucun entraînement ne pourrait les faire progresser. Tout simplement car ils sont au stade finale dès leur naissance. Mais contrairement au voyant, ils peuvent souffrir de violente démence.
De nombreux sorciers doué de cette faculté sont devenus fou avec le temps, manquant de personnalité, ils se montraient très souvent sous la forme de proche, ou de simple connaissance, pour se donner une prestance, une importance qu'ils ne pensaient pas avoir avec leur propre personne. Rendu à l'état d'homme manquant de confiance en soit, ils développaient rapidement des symptôme comme la paranoïa ou la schizophrénie. Évidemment, pas tous métamorphomages sont des asociaux en puissance, et la majeur partie trouve bon compte à cette capacité dans différent métier, comme auror.
Il s'agit bel et bien d'un don de naissance, mais à l'exception des voyants, celui-ci peut être obtenu par un travail long et laborieux, après des heures de travail sur soi-même. Il est certains que devenir métamorphe, est bien plus prestigieux que l'être de naissance : beaucoup de sorcier avec une volonté telle finissent de brillant sorcier.
Parlons capacité : ils peuvent presque tout faire : changer la couleur de leur peau, la longueur du nez, la forme et la couleur des yeux, des cheveux. La longueur, l'épaisseur. Grandir autant qu'il en est possible (une trop forte grandeur d'un coup peut entraîner disloquement des os, réparable après une lourde prise en charge rapidement dans un hôpitaux. Avec le prix d'un fort effort, il leur est aussi possible de changer de sexe.
Prendre une apparence animale est impossible, cependant, ils peuvent en avoir la forme, assez légèrement : le nez, les oreilles, la bouche. Ils peuvent se recouvrir d'un pelage, mais non de plume, avoir des coussinets sur les pieds. Mais la métamorphose n'opère que très rarement sur les os (seulement la longueur, et dans une limite à prendre, voir plus haut).
Il n'y a pas de métamorphe célèbre à proprement parlé. Ce don agit plutôt comme un plus, et personne n'a établit de succès précis grâce à ça. Néanmoins, quelques sorciers célèbre avait cette capacité, dont le célèbre et déjà dit, Merlin, qui a acquérir ce don en un temps record, un an et demi (le temps moyen pour pouvoir assimiler le don est environs une dizaine d'année).


Fourchelang : Décrire cette faculté est quelque chose d'assez simple, en somme. Un Fourchelang est une personne pouvant communiquer avec les serpents (d'où son nom, traduit littéralement : langue fourchue, provenance évidemment de la forme de la langue de ces reptiles). Avec eux, leur capacité sont assez importante : ils peuvent leur parler, les comprendre, et les contrôler. De ce fait, pour un puissant Fourchelang, ordonner à un serpent de tuer un homme est quelque chose d'immensément simple (désolé pour vous, victime...).
Il s'agit d'un don à l'origine, mais depuis le nombre d'homme naissant avec cette faculté sans rapprochement avec sa famille est nul, la dernière personne est morte il y a prêt d'un millénaire, et a vécut prêt de treize ans avant d'être... amené à la place du village moldue prêt de chez lui, pour assister à un feu de joie, pas très joyeux. De ce fait, les descendants des rares hommes capable de tel prouesses, sont maintenant extrêmement rare. Il n'en existe même que moins d'une dizaine.
Le Fourchelangue est une langue qui est, bien que très complexe, possible d'apprendre. Elle ne se fait évidemment pas peu de temps, et demande un effort de concentration surhumain. On ne demeure actuellement que très peu de ces personnes, dont un : gardien de zoo en Albanie.
Le peu de puissants sorciers doués de ce don à la naissance, ne ce compte qu'avec un seul doigt, il s'agit du célébrissime Salazar Serpentard, fondateur de l'école de magie : Poudlard.


Un animagus est un sorcier qui, au prit d'un travail sur soi-même colossale, est arrivé à pouvoir prendre la forme d'un animal précis. Cet animal, appelé totem dans certaines civilisations, ne peut être choisit par le sorcier en question, et dépend avant tout du caractère de la personne voulant en faire sa capacité. Beaucoup de sorcier en quête d'aventure se sont lancé dans ce chemin et se sont retrouvés sous la forme d'un furet, ou de fourmis, d'ailleurs.
Le travail sur soi-même ne fait pas tout chez un sorcier, et il est aussi très important d'avoir une capacité en métamorphose importante, du moins ça rend le travail plus rapide. Mais il ne faut pas croire que ça le réduira de beaucoup : d'un an ou deux tout au plus. Généralement, le travail pour le devenir dure quatre ans, les rare cas où la barre est descendu à un an et quelques sont ceux de sorciers extrêmement puissant, comme Ernest Létonhra.
Il ne s'agit bien évidemment pas d'un don.
Le plus célèbre cas est dit précédemment, Létonhra, autant célèbre pour son record que pour avoir sauvé de la mort vingt-sept sorciers, ensevelit sous les décombres d'une maison après un tremblement de terres, et en avoir réanimé trois sans l'usage de baguette, un coup fort pour l'époque, 1552 après J-C.


Les descendantes de vélanes sont des personnes ayant un parent vélane, ce qui est évident. Généralement, plus le parent est proche, plus le charme de la descendance est ravageur, puisque l'atout premier d'une vélane est un charme extrème. Ces êtres non-sorcier sont connus pour n'être que des femmes – leur système de développement de leur espèce reste donc un mystère pour tous.
Selon plusieurs rumeur, il est dit que les vampires sont un cousin proche de ces bêtes là, ce qui est vraie. Il ne faut pas les approcher cependant, puisque toucher une vélane sera mieux que toucher un vampire – source à confirmer, je n'ai pas retrouvé de personne m'ayant dit le ressentit après avoir été proche d'un vampire, étrangement...
Aucun grand sorcier ont fait l'éloge d'être le descendant d'une de ces personnes, mais on peut rappeler la récente entrée en lisse de mascotte Vélane dans l'équipe de Quidditch de Bulgarie.


Les loup-garou, parfois appelé Lycanthrope, sont sans doutes les créatures les plus terrifiantes et bestiale que l'on puisse trouver... Malmené entre une vie de meurtrier et d'homme ordinaire, le loup-garou est un homme s'étant fait mordre par une autre de ces bêtes, et se transformant à chaque pleine lune en un hybride : mi-homme, mi-loup. Au stade complet de sa transformation, le monstre serai capable de tuer n'importe qui : compagne, ami, parent. Rien ne pourrait l'arrêter, hormis l'argent.
Il s'agit sans doute de sa seul faiblesse, une allergie à l'argent lui brulant la partie de la peau s'étant retrouvé en contact prolongé. Il ne peut en être affaiblie que sous forme animale.
Il n'existe aucun remède connu à ce jour pour soigner la plaie qui l'infecte et le transforme en bête tous les mois.
Si l'homme transformé devient un prédateur pour l'homme, il n'en est rien pour les animaux, qu'il peut côtoyer sans risque.
Souvent, l'homme est atteint de démence. Il revoit les crimes qu'il commet sans pouvoir s'en empêcher, et en imagine d'autre. Schizophrénie et peur de lui même sont les deux troubles dont il souffre le plus.
Le plus connu est sans doute William Defrayne, célèbre pour avoir cherché toute sa vie un vaccin pour soigner le virus. A court de cobaye, il décida de se transformer lui même en loup-garou grâce aux sang récupéré sur d'ancien cobaye. Secoué par ce qu'il avait commit lors de sa première transformation, il est dit qu'il vit actuellement dans une forêt en Serbie, reclus de tous.


Il existe bien d'autre faculté magique qu'un sorcier acquière avec l'expérience, comme la possibilité de voler ou de se rendre invisible, mais que de rare sorcier avec une puissance magique extrême peuvent en faire preuve. On rencontre rarement ce genre de personne dans la vie quotidienne, il en existe moins d'une dizaine. Les personnes faisant corps avec leur côté magique parfaitement, sont parfois des sorciers pouvant user de toutes sortes de magie sans l'utilisation d'artifice. Seulement, le dernier date de plus de deux milles ans, il va donc de soi qu'un sorcier tel est injouable.
Pour les autre faculté dites plus haut (vol, invisibilité, etc.), leur contrôle ne se fait que par décision à l'unanimité du staff, selon si le joueur est apte ou pas. Il va de soi que cette décision est rarissime.


Sauf métamorphomage, loup-garou, voyant et fourchelang – d'origine –, il est obligatoire pour le membre souhaitant avoir une aptitude tel que son personnage doit avoir plus de dix-sept ans (rpg), ainsi que de fortes raisons, le nombre de place dans chacune des particularités étant limitée. La décision se fait par avis avec le staff du forum. Pour les dons de naissances, ou les malédictions (lycanthropie), le choix ne se fait que par avis avec le staff.
Certaines particularité (métamorphomage, fourchelang, voyant, occlumens, lélimens, et Loup-garou) peuvent être apprise pendant le rp. Cependant, la décision se fait encore avec le staff et le joueur, qui leur expliquera les raisons de cette décision de changement, via un sujet fait pour.


Dernière édition par Maxime Avlein le Sam 30 Juil - 5:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les particularités !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La race et ses particularités
» Particularités Physiologiques
» Annexe 7 - Particularités
» ✧ Liste des Particularités ✧
» Magie 3 . Particularités Magiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time-turner-1914  :: Que la magie soit ! :: Paperasse magique :: Bottin :: Don-
Sauter vers: